Déconnexion

Aucune activité depuis plus de 10 minutes
veuillez vous reconnecté !

Fanny Piñel

« J’ai découvert la gravure au gré de rencontres. Dès le début j’ai été fascinée par le maniement des outils, le rapport aux matières et aux gestes. Passer des heures à graver c’est un refuge.

J’aime travailler toutes les matières : le bois ; le linoléum, le cuivre, le plastique, le carton etc. Chacune d’elle a ses spécificités. J’aime aussi le fait de pouvoir produire des multiples d’une image, identiques ou pas : jouer sur les variations, expérimenter les différentes techniques d’encrage et d’essuyage des plaques. La gravure a un côté magique très plaisant : on ne sait pas exactement ce qui va ressortir de la matrice. Il faut attendre l’impression pour découvrir ce qu’est devenue réellement l’image travaillée avec les outils.

C’est aussi revenir aux bases de l’imprimerie : avec des moyens très simples, on peut produire et reproduire ce qu’on a envie de dire en textes ou en images. »


Mes projets